24 July 2014

Les huiles essentielles pour le sommeil.

Huiles essentielles

Il existe un grand nombre d’huiles essentielles avec tout autant de vertus. Chacune d’entre elles a plusieurs qualités qui peuvent changer en fonction du lieu de plantation, de la variété et de la partie utilisée.

Il faut savoir que les huiles essentielles sont utilisées depuis des millénaires.

Avant de vous parler des huiles essentielles recommandées pour améliorer le sommeil, je veux vous faire découvrir ce qu’elles sont vraiment.

Les origines.

Il a été prouvé que les huiles essentielles sont utilisées pour leurs bienfaits depuis environ 5000 ans.

En Égypte, les huiles essentielles étaient utilisées pour vénérer les dieux et pour embaumer les morts afin qu’ils arrivent dans « le royaume des morts » avec une odeur agréable et y soient ainsi acceptés.

Ils s’en servaient aussi dans leur vie de tous les jours dans la cuisine afin de conserver les aliments, et dans leur bain pour se relaxer.

Les prêtres l’utilisaient pour la méditation et pour élever l’esprit afin de s’approcher des dieux.
Avec les huiles essentielles les médecins soignaient les maladies psychologiques mais elles servaient aussi pour calmer, relaxer ou au contraire tonifier.

En Inde, d’après ce qui est écrit dans leur livres sacrés, les huiles essentielles sont utilisées depuis 1600 ans avant Jésus-Christ.

Ils s’en servent pour soigner leur corps et pour leur bien-être en massage.

La civilisation chinoise utilisait déjà les huiles essentielles 2500 ans avant Jésus-Christ.

Ils considèrent que les huiles essentielles ont une influence sur les chakras et sur l’ensemble du corps.

Toutes ces civilisations anciennes, y compris la Grèce, ont utilisé les huiles essentielles pour guérir le corps et l’esprit.

Hippocrate recommandait l’utilisation des plantes et aromates pour les bains et les massages afin de garder une bonne santé physique et psychique.

Ce n’est qu’à partir du XIIIe siècle que les principes de distillation et d’extractions des huiles essentielles sont arrivées en Europe.

L’aromathérapie est considérée comme une médecine naturelle au même titre que la phytothérapie, l’acupuncture, etc…

Les différents procédés.

Nous n’allons pas voir en détail chacun des procédés mais vous devez savoir qu’il en existe trois.

  • La distillation, on utilise un alambic.
  • L’extraction, on utilise des solvants.
  • La pression à froid, on utilise un pressoir.

Pour fabriquer les huiles essentielles il faut une quantité impressionnante de plantes, voici quelques exemples :

  • 100 kilos de lavande produisent 2,9 kilos d’huiles essentielles.
  • 100 kilos de thym produisent 200 g d’huiles essentielles.
  • 100 kilos de fleur d’oranger produisent 100 g d’huiles essentielles.

Les différents types d’utilisation.

Les huiles essentielles ne sont jamais utilisées pures sur la peau ou en ingestion.

Elles sont quasiment toujours mélangées à un support, différent suivant l’utilisation choisie.

  • Elles sont mélangées à de l’eau en tisane, inhalation, pulvérisation ou dans l’eau du bain.
  • Elles sont mélangées à des huiles de base comme l’huile d’amande douce, de germe de blé ou d’olive pour les massages, la cosmétique, en compresse, où certains cataplasmes.
  • Elles sont mélangées à de l’argile pour les cataplasmes.
  • Elles sont utilisées pures sur un coton, une compresse ou dans un brûle-parfum.

Il faut être extrêmement prudent quant à l’utilisation des huiles essentielles qui peuvent être dangereuses.

Certaines d’entre elles sont nocives à haute dose et même totalement déconseillées en absorption interne.

Elles ne sont pas faciles à doser et un surdosage peut provoquer l’effet inverse de celui que l’on désirait.

Respectez les dosages prescrits, il y va de votre santé.

Les huiles essentielles du sommeil.

Les odeurs ont une grande importance dans notre vie de chaque jour.

Nous sommes sensibles aux bonnes et mauvaises odeurs qui ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

Le choix de vos huiles essentielles devra se faire aussi avec votre nez car vous devez apprécier l’odeur pour profiter de tous les bienfaits.

Je vous propose 2 mélanges d’huiles essentielles.

Vous devez faire votre mélange dans un flacon opaque ou un vaporisateur et le garder à l’abri de la lumière dans un endroit frais, mais pas froid.

Mélange 1.

  • Une cuillère à café d’huiles essentielles de lavande.
  • Une cuillère à café d’huiles essentielles de camomille.
  • Une cuillère à café d’huiles essentielles de mandarine.

Mélange 2.

  • 40 gouttes d’huiles essentielles de camomille.
  • 40 gouttes d’huiles essentielles de lavande.
  • 20 gouttes d’huiles essentielles de Marjolaine.
  • 20 gouttes d’huiles essentielles de sauge sclarée.

Secouez bien votre flacon ou vaporisateur pour bien mélanger les huiles essentielles et laissez reposer quatre jours à l’abri de la lumière, dans un endroit frais.

Comment utiliser les mélanges.

Vous allez pouvoir vaporiser votre mélange dans votre chambre sur les rideaux, coussins et autres afin que l’atmosphère de votre chambre soit apaisante.

Vous pouvez aussi mettre quelques gouttes de ce mélange sur un mouchoir que vous placerez sous votre oreiller, ou vaporiser directement le dessous de votre oreiller.

Ces mélanges d’huiles essentielles ont un pouvoir calmant et relaxant et devraient vous aider à vous endormir et passer une nuit sereine.

Le mélange 1 peut être utilisé dans la chambre des enfants s’ils sont énervés ou ont des difficultés à s’endormir.

Pour vous relaxer avant de vous coucher vous pouvez prendre un bain chaud dans lequel vous mettrez 10 à 15 gouttes d’huiles essentielles de lavande, de camomille ou de romarin. Ne prenez pas de douche cela vous énerverait.

Pensez aussi à prendre une tisane de tilleul ou de camomille.

Une fois couché.

Les huiles essentielles vont faire leur effet mais il ne faut pas que votre esprit bouillonne de tous vos soucis.

Essayez de vider votre tête de tous vos tracas et pensez à un évènement heureux.

Si vous avez du mal à vous concentrer sur autre chose que vos soucis, portez votre attention sur votre respiration.

Respirez calmement, silencieusement et observer le rythme de votre respiration.

Est-elle rapide, saccadé ou au contraire lente et régulière ? Respirez-vous par l’abdomen ?

Si ce n’est pas le cas, obligez vous à respirer par le ventre en priorité.

Restez concentré sur votre respiration.

Vous pouvez compter et voir si votre inspiration est plus longue ou plus courte que votre expiration.

Continuez de compter et vous verrez que vous serez bientôt dans les bras de Morphée.

Normalement entre les huiles essentielles et la concentration sur la respiration, vous devriez rapidement dormir comme un bébé.

Je vous souhaite une bonne nuit.

Danièle Galicia du blog Forme et bien-être

Comments

  1. I love what you guys tend to be up too. This type of clever work and exposure!
    Keep up the good works guys I’ve incorporated you guys to
    my own blogroll.

  2. Thanks in favor of sharing such a fastidious thought, post is pleasant, thats why i
    have read it fully

  3. Your means of explaining everything in this paragraph is actually fastidious,
    all be able to without difficulty understand it,
    Thanks a lot.

  4. It’s ?oing to be ?nd of mine day, but bef?re ending I am reading t?i? wonderful post t? increase mmy experience.

Speak Your Mind

*